LE CENTRE DE PASTORALE


Recherche avancée

Mois précédents   Mois suivants

FÉVRIER 2018

(Voir les nouveautés arrivées en librairie ce mois-ci)

AUGUSTIN, George :
Appelés à la joie – Oser être prêtre.
Éd. Médiaspaul, 2017, 300 p., 31.00 $CAN

Les prêtres n’ont pas bonne presse aujourd’hui. Les scandales de pédophilie et le stress auquel ils sont soumis par les demandes exigeantes de leur ministère, n’aident pas toujours à dégager la lumière qui brille dans cette vocation, et la cohérence, la générosité du plus grand nombre. Pourtant, cette « profession » est enthousiasmante, car elle garde au cœur le projet même de l’Évangile, celui d’indiquer à toute personne la plénitude de son humanité et de sa destinée spirituelle. Le titre du livre fait écho à une expression de l’apôtre Paul dans la seconde Lettre aux Corinthiens où il se déclare « serviteur de la joie », ce qui semble paradoxal au vu des défis que Paul a dû affronter dans son ministère. Mais la beauté du ministère sacerdotal réside dans ce désir de demeurer « serviteur de la joie » même dans les contextes les plus difficiles et adverses de la vie.
DUMOULIN, Pierre :
La messe expliquée pour tous.
Éd. des Béatitudes, 2017, 146 p., 19.95 $CAN

Quel est le sens exact de la Messe, de ses différentes étapes ? Avons-nous pleinement conscience de ce que nous vivons quand nous participons à l’Eucharistie ? Saurions-nous l’expliquer à quelqu’un ? Le livre du père Pierre Dumoulin offre l'avantage, par sa concision et sa richesse, d'être une excellente clé de lecture, sûre doctrinalement, pour l’approche du mystère de la Messe. Il en explique l’essentiel, à travers rites et symboles. Une nouvelle édition augmentée, pour mieux comprendre et aimer le trésor qu'est la Messe.
GUITTON, Gérard :
Saisissante Nouvelle – Lecture étonnée des Évangiles.
Éd. Salvator, 2017, 92 p., 19.95 $CAN

Lire les Évangiles en retrouvant l’étonnement des origines, et ressentir le même effet de surprise que les premiers auditeurs de Jésus... Est-ce possible ? Pour l’auteur de ce livre, non seulement c’est possible, mais c’est indispensable pour devenir soi-même un Évangile vivant. En bon connaisseur des Écritures, il s’est donc exercé à débusquer dans le texte ce qui avait échappé jusque-là. Et il est allé de surprise en surprise : en revalorisant ici un geste, là une description, le récit est apparu sous un jour nouveau, redevenant une saisissante Nouvelle. Cette lecture étonnée des Évangiles aurait sans doute plu à Jean XXIII, qui disait : « Ce n’est pas l’Évangile qui a changé mais nous qui le comprenons mieux. »
MENTHIÈRE, Guillaume :
Redécouvrir le Notre Père.
Éd. Salvator, 2017, 232 p., 29.95 $CAN

« Je ne prie pas, je récite le Notre Père... » Que de fidèles, hélas, pourraient reprendre ces mots d’un paroissien à son curé ! Comment cacher le danger que la vénérable prière du Seigneur ne devienne qu’une formule routinière ânonnée sans compréhension et sans âme ? Aussi faut-il se réjouir qu’une nouvelle traduction française du Notre Père vienne secouer notre torpeur. Elle est l’occasion de redécouvrir l’insondable richesse de ces quelques mots donnés aux siens par Jésus lui-même. Instruit des innombrables commentaires du Pater, l’ouvrage que voici fait entrer avec pédagogie dans cette prière, que les anciens appelaient « le bréviaire de l’Évangile », « l’école de la vie chrétienne».
NOYER, Jacques :
À l’ombre du vieux noyer.
Éd. Médiaspaul, 2017, 156 p., 21.95 $CAN

Après avoir été évêque d’Amiens, l’ancien curé du Touquet continue son engagement pastoral avec une joie intacte et un sens amical et fraternel du dialogue avec la société contemporaine. Alors qu’il vient de fêter ses 90 ans, ce pasteur, dont les prises de position et les appels à une plus grande ouverture dans l’Église ont souvent marqué l’opinion, continue, à sa manière, de prêcher la joie de l’Évangile. Ayant tardivement découvert les réseaux sociaux, il confie régulièrement ses « libres pensées » aux bons soins de sa page FaceBook ! Et les internautes se pressent pour le lire, ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas, ou qui doutent ! Avec une grande liberté de ton, et un joli sens de la formule, Monseigneur Noyer médite sur l’homme, l’amour, le mystère de la vie, la foi, l’espérance. C’est cette « cyber-catéchèse », ou plus exactement ce savoureux testament spirituel qu’on lira dans ces pages pleines de vie et d’humour.
  2018-02-08:

BENOÎT XVI :
La Foi – Le bien le plus précieux.
Éd. Parole et Silence, 196 p., 24.95 $CAN

BERGOGLIO, Jorge Mario :
Pape François - 365 pensées spirituelles.
Éd. Parole et Silence, 232 p., 33.95 $CAN

BOUTHÉON, Arnaud :
Comme un athlète de Dieu.
Éd. Salvator, 192 p., 29.95 $CAN

CANTALAMESSA, Raniero :
L’héritage spirituel de Vatican II.
Éd. des Béatitudes, 140 p., 20.95 $CAN

HAUMONTÉ, Odile :
Au quotidien avec les femmes de la Bible.
Éd. des Béatitudes, 268 p., 24.95 $CAN


2018-02-15:

COLLECTIF :
L’ABC des nullités de mariages catholiques.
Éd. Nouvelle Cité, 192 p., 29.95 $CAN

COLLECTIF :
Ma Grande Bible en images pour les enfants.
Éd. Salvator Famille, 224 p., 28.95 $CAN

POWELL SMITH, Brendan :
La Bible en 1001 briques – Ancien Testament.
Éd. Novalis, 274 p., 29.95 $CAN

POWELL SMITH, Brendan :
La Bible en 1001 briques – Nouveau Testament.
Éd. Novalis, 274 p., 29.95 $CAN

TORQUATO GIOVANOLI, Andréa :
Le syndrome du panda.
Éd. des Béatitudes, 162 p., 21.95 $CAN


2018-02-22:

COOL, Michel :
De quoi avons-nous peur?
Éd. Salvator, 142 p., 24.95 $CAN

GILBERT, Guy :
Bouge-toi, la vie est belle.
Éd. Philippe Rey, 336 p., 39.95 $CAN

LAURENT, Annie :
Les chrétiens d’Orient vont-ils disparaître?
Éd. Salvator, 356 p., 35.95 $CAN

LOUF, Dom André :
La joie vivre – Méditations à Sainte-Lioba.
Éd. Salvator, 264 p., 36.00 $CAN

ROSICA, Thomas :
Reste avec nous.
Éd. Novalis, 112 p., 16.95 $CAN


Soyez régulièrement avisés des parutions récentes. Inscrivez-vous gratuitement à notre liste d'information !

Documents pour le carême 2018 qui débute le 14 février

Mois précédents   Mois suivants



      
CENTRE DE PASTORALE | CATALOGUE | RECHERCHER | COMMANDER | ACCUEIL

Nos prix sont sujets à changements sans préavis.